☀︎
Général

Lire les « nouveautés ».

Nouveau

Juste un petit mot : comme vous avez sans doute pu le remarquer sur le petit échantillon de démarrage de ce blog depuis quelques semaines, je lis un peu de tout et de n’importe quoi, sans trop de préoccupations de genre ou d’époque, notamment. Comme mes collègues de la librairie Charybde et comme de nombreuses autres personnes, je m’approprie facilement la belle formule attribuée à Frédéric Martin et à Benoît Virot lorsque, ensemble, ils étaient Attila : « Une nouveauté, c’est un livre que l’on n’a pas encore lu ».

Toutefois, comme certaines et certains d’entre vous m’ont fait remarquer qu’elles et ils aimaient bien pouvoir « suivre » l’actualité des parutions lorsque c’est possible, je viens d’ajouter une catégorie « Nouveautés », qui regroupera donc les lectures que j’ai recensées dans les trois mois suivant leur parution, à compter de ce mois de janvier 2014 uniquement, puisque bien entendu, beaucoup de notes « historiques » (2010-2013) que je publie ici peu à peu ont été en leur temps des « nouveautés » (j’ai tout de même du mal à m’habituer à ce terme, mais bon…) mais ne le sont plus.

C’est clairement de la « cuisine » du blog, mais bon, autant que vous le sachiez, voilà.

En récapitulant rapidement, mes « nouveautés » du moment sont donc, à date, ces 17 titres :

Emmanuel ADELY, « La très bouleversante confession de l’homme qui a abattu le plus grand fils de pute que la Terre ait porté » (Inculte), Edyr AUGUSTO, « Moscow » (Asphalte), Hakim BEY, « Black Fez Manifesto » (ère), Solange BIED-CHARRETON, « Nous sommes jeunes et fiers » (Stock), Olivier BORDAÇARRE, « Dernier désir » (Fayard), Elisabetta BUCCIARELLI, « Corps à l’écart » (Asphalte), Ken BUGUL, « Aller et retour » (Athéna), Manuel CANDRÉ, « Le portique du front de mer » (Joëlle Losfeld), Javier CERCAS, « Les lois de la frontière » (Actes Sud), Éric CHEVILLARD, « Le désordre azerty » (Minuit), Léo HENRY & Jacques MUCCHIELLI, « Sur le fleuve » (Dystopia Workshop), Maylis de KERANGAL, « Réparer les vivants » (Verticales), Lola LAFON, « La petite communiste qui ne souriait jamais » (Actes Sud), luvan, « Cru » (Dystopia Workshop), Mamadou Mahmoud N’DONGO, « Les corps intermédiaires » (Gallimard), Steve TOMASULA, « Ligatura » (HYX), Carole ZALBERG, « Feu pour feu » (Actes Sud).

À propos de charybde2

Un lecteur, un libraire, entre autres.

Discussion

Rétroliens/Pings

  1. Pingback: Note de lecture : « Temps glaciaires  (Fred Vargas) | «Charybde 27 : le Blog - 1 janvier 2018

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :