☀︎
archives

Archive de

Note de lecture : « Dachau Arbamafra » (Le Golvan)

De quoi le prénom Dachau peut-il être le nom ? 130 pages échevelées et fortes pour y répondre. Publié en 2012 aux Doigts dans la Prose, ce premier texte de Nicolas Le Golvan, paru six mois avant son roman « Reste l’été » chez Flammarion, porte, sous des dehors d’abord gouailleurs, la marque des grandes … Lire la suite

Note de lecture : « City of Quartz » (Mike Davis)

Histoire détaillée de Los Angeles pour une analyse très aboutie de ce qu’est un certain capitalisme. Publié en 1990, traduit en français en 1997 à La Découverte par Michel Dartevelle et Marc Saint-Upéry (qui donne ici en prime une somptueuse préface), le deuxième ouvrage de Mike Davis, historien, ethnologue et sociologue urbain, toujours difficile à … Lire la suite

Note de lecture : « Le décodeur » (Guy Tournaye)

Questionnement acharné de la littérature déguisé en mise à plat d’une série policière. Du grand art. Publié en 2005 dans la collection « L’infini » de Gallimard, le premier roman de Guy Tournaye, par ailleurs expert en communication et en cryptographie, impressionne à la fois par son ambition singulière, sa réalisation maîtrisée et son sérieux … Lire la suite

Note de lecture : « Ultimo » (Charles Robinson)

Hilarant jeu textuel à contraintes, d’où surgissent poésie barbare et effets surprenants. Publié en 2012 aux éditions ère, en marge de ses deux premiers romans « Génie du proxénétisme » et « Dans les Cités », ce texte de Charles Robinson constitue un redoutable exercice de style, cherchant à créer de baroques assemblages dans la lignée de prédécesseurs prestigieux … Lire la suite

Note de lecture : « Dans les cités » (Charles Robinson)

Magnifique, poétique, drôle et tragique odyssée d’une immersion ethnologique en banlieue. Publié en 2011 chez Fiction & Cie au Seuil, le deuxième roman de Charles Robinson nous offre, en 520 pages denses, hautes en couleur, en poésie et en surprises, une véritable odyssée d’une « cité » de grande banlieue parisienne. Mandaté par un cabinet … Lire la suite

Note de lecture : « Fascisme & littérature pure – La fabrique d’Ernst Jünger » (Michel Vanoosthuyse)

Salutaire retour sur la « part maudite » de l’œuvre de Jünger, et sur le déni qui l’entoure encore. Publié en 2005 dans la collection « Banc d’essais » chez Agone, dont on se régale régulièrement des publications de et sur Bouveresse, Wittgenstein, Orwell, Kraus ou encore Döblin, cet ouvrage de Michel Vanoosthuyse, spécialiste de littérature allemande … Lire la suite

Note de lecture : « Le monde Jou » (Éric Arlix)

Inclassable et jubilatoire appel à un militantisme d’un genre nouveau : un régal qui heurte. Paru en 2005 chez Verticales, après deux premières publications aux éditions Al Dante, le troisième opus d’Éric Arlix est un texte bien curieux, à la fois adresse, manifeste, construction idéologique secrète, journal de bord fictif, méthode de développement politique personnel … Lire la suite

Note de lecture : « Dead Cities » (Mike Davis)

Ressorts sociaux et politiques de la destruction des villes : trois essais toniques et décapants. Publié en 2003, traduit en 2009 par Maxime Boidy et Stéphane Roth aux Prairies Ordinaires, « Dead Cities » regroupe trois essais de Mike Davis, le difficilement classable et passionnant historien américain qui s’est créé, au fil des années, une spécialité des … Lire la suite

Note de lecture : « Le trône de fer – 12 – Un festin pour les corbeaux » (George R. R. Martin)

Le tome, enfin, de la remise en route. Le récit revit, et nous aussi. Publié en 2005, traduit en français en 2007 par Jean Sola chez Pygmalion, ce douzième tome « français » du « Trône de Fer » est le troisième et dernier du découpage en trois parties du « A Feast for Crows » original de George R.R. Martin. … Lire la suite

Note de lecture : « Le trône de fer – 11 – Les sables de Dorne » (George R. R. Martin)

Un deuxième tome de « transition » qui s’enlise. Publié en 2005, traduit en français en 2006 par Jean Sola chez Pygmalion, ce onzième tome « français » du « Trône de Fer » est le deuxième du découpage en trois parties du « A Feast for Crows » original de George R.R. Martin. Malheureusement les choix de structure du récit déjà à … Lire la suite