☀︎
Notes de lecture 2014

Note de lecture : « Que le sable m’emporte » (Mael Le Guennec)

Le court récit d’une fuite absolue.

Image

Publié en juillet 2011 aux éditions Lunatique, qui cultivent régulièrement de précieux textes « dissonants », cette nouvelle (30 pages) de Maël Le Guennec, dans la jolie collection dédiée « 36e deux sous » explore de manière à la fois crue, directe et finalement rêveuse et poétique ce que « partir » peut vouloir dire.

Chargé par le patron de son entreprise d’aller vendre en douce et en fraude à Dakar un camion déclaré volé, un chauffeur routier décide, du jour au lendemain, de disparaître sans prévenir personne, seul, abandonnant sa femme et son fils, pour aller profiter ailleurs de sa vie une fois le camion vendu pour son propre compte.

C’est de Kinshasa, sa « première étape finale » qu’il écrit ce texte, mêlant ses pensées à celles qu’il prête à sa femme.

Un texte bien curieux, dur, beau et déroutant comme une envie de tout laisser tomber.

Pour acheter le livre chez Charybde (s’il est en stock, ce qui n’est pas gagné – mais il est aisé de téléphoner dans ce cas), c’est ici.

À propos de charybde2

Un lecteur, un libraire, entre autres.

Discussion

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :